15/09/2009

Le 15-09-09 - Diarra : « Tout tenter contre la Juventus »

BORDEAUX_DIARRA_081108


 

Avant de partir pour Turin avec la délégation bordelaise, Alou Diarra a accordé une interview au site officiel des Girondins de Bordeaux. Le capitaine des Girondins de Bordeaux s’attend à une rencontre difficile face à une grosse équipe turinoise. Selon lui, il faut absolument que l’équipe au Scapulaire se montre plus solide défensivement que la saison dernière si elle veut espérer une qualification. Si l’international français a du respect pour ses adversaires italiens, il n’en reste pas moins ambitieux. Bordeaux se déplacera en tenant d’imposer son jeu même si la priorité sera d’être au top défensivement.

Bonjour Alou. Bordeaux se lance dans l’UEFA Champions League avec comme adversaires la Juventus Turin, le Bayern Munich et le Maccabi Haïfa. Quel est ton avis sur le tirage au sort et les chances bordelaises dans ce groupe A ?

Alou Diarra : Je pense que tout va dépendre de notre entame dans cette compétition. Nous savons qu’à ce niveau, il est déterminant de bien débuter. Il ne faut pas se trouver distancer par les deux grands noms du football européen du groupe à savoir la Juventus et le Bayern Munich. Ces deux clubs possèdent de gros effectifs et beaucoup d’expérience en Ligue des Champions. A nous d’être solides. Il faudra engranger un maximum de points à la maison tout en faisant des « coups » à l’extérieur. Ce sont des conditions sine qua non pour prétendre à une qualification.
 
Vous débutez dans la même configuration que la saison passée par un déplacement chez la plus grosse équipe du groupe. Comment allez-vous aborder cette rencontre face à la Juventus ?

Alou Diarra : A nous de bien récupérer des efforts consentis face à Grenoble et de nous concentrer rapidement vers cet objectif de la Juventus. Nous débutons à l’extérieur, nous devons absolument bien négocier ce premier voyage. Nous savons que la « Juve » possède beaucoup d’expérience et de très grands joueurs mais ils ont repris le championnat tardivement par rapport à la France. Pour nous, cela peut constituer un avantage, notamment au niveau physique. Nous n’avons aucune garantie sur ce point-là et il faudra tout faire pour rester solide face. Cette formation italienne fera tout pour nous poser des problèmes. Athlétiquement, ils sont très costauds devant. Derrière, il y a une grosse solidité. Avec des joueurs comme Amauri ou Camoranesi, ils peuvent faire la différence à n’importe quel moment. Il faudra être vigilant, notamment au niveau de leurs joueurs cadres. L’année dernière, nous avons encaissé trop de buts dans les deux premières rencontres, nous n’avons pas réussi à être efficaces défensivement parlant. Pour passer le premier tour, il faut se montrer plus fort dans ce secteur du jeu.

 

 

Source : Girondins.com

10:15 Écrit par ☆★ JUVENTUS-1897 ★☆ dans Champions League 09/10 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.